Le transport à Madagascar

À Madagascar, la circulation se fait à plusieurs types de locomotion. Ce fabuleux pays dispose d’une grande diversité de moyens de transport. Outre les plus répandus comme les voitures ou les deux roues motorisées, chaque zone possède sa particularité en matière de déplacement.

 Le taxi-brousse, linséparable des déplacements lointains

Les taxis-brousse sont des types de transport commun reliant des provinces ou des zones largement éloignées. Les voitures utilisées pour ce genre d’activité sont souvent des Minibus, 404 bâchées, 504 breaks, bus Tata. Des 4×4 exercent cette fonction dans les régions où les routes sont en mauvais états et extrêmement difficiles à accéder.

Outre les voyageurs, les taxis-brousse sont toujours surchargés de bagages tels que les paniers remplis de denrées diverses, de poules, canards ou des paniers de litchis et de nombreuses autres choses.

Tout achat de place se fait par réservation pour les taxis-brousse. Cela s’effectue généralement à la gare routière c’est-à-dire au lieu de stationnement des taxis-brousse. Pourtant, les agences de transports routiers les plus évoluées permettent les réservations de places par appel téléphonique. Le trajet sera long et les taxis-brousse ne bougeront pas du point de départ sans être pleins de passagers. Mieux vaut prendre deux places pour une seule personne si l’on a besoin plus de confort.

Le taxi et le taxi-be, les transports des balades en ville

Les taxis-villes ou taxis sont les moyens de locomotion les plus élaborés et confortables de certaines grandes villes de Madagascar. Il faut négocier au préalable le frais du déplacement avant de monter à bord de ces voitures. Il est possible de louer un taxi pour un trajet particulier, des heures bien déterminées ou même pour une journée tout entière.

Les taxis-be sont les transports en commun des grandes villes. Ils relient les différents quartiers entre eux d’une ville. Il existe de nombreuses lignes qui vont dans des lieux différents pour ces transporteurs de voyageurs. Il faut donc s’assurer de prendre le bon bus si l’on ne veut pas se perdre vu que chaque grande ville de Madagascar possède une multitude de quartiers.

Le transport ferroviaire à Madagascar

Même si Madagascar est dotée de quatre lignes ferroviaires, seul un train de voyageurs existe dans ce pays. Opérationnel depuis 1936, ce train relie la région de Fianarantsoa à celle de Manakara. Insuffisant mais pourtant satisfaisant, cet unique train à Madagascar offre un bon voyage plein d’aventure et de charme au beau milieu des merveilleux décors des magnifiques paysages malgaches.

Il y a également les deux exceptionnels wagons michelines « Viko-Viko » au service des touristes. Leur principale mission est de combler de plaisir leurs passagers au sein d’un cadre agréable avec une allure très confortable de 50 km / h.

L’itinéraire est programmable pour ces wagons. En effet, les voyageurs ont la possibilité de choisir à l’avance entre Antananarivo-Toamasina et Antananarivo-Antsirabe.

Publicités