Les autres activités à faire à Madagascar

Madagascar ou l’île rouge, ce pays qui réserve tant de richesses naturelles et qui fait envier de nombreux touristes. Au large, en longeant les côtes, on ne voit que des merveilles. Et c’est ce qui constitue en général la beauté de Madagascar. Entre les célèbres lémuriens et les baobabs majestueux qui dominent certaines régions, Madagascar se centre aussi sur la modernité.

Et les activités ne n’en sont pas exemptes. En passant surtout par la ville d’Antananarivo, l’amusement et les aventures sont au programme. Une bonne manière de découvrir l’île en agrémentant les séjours avec un peu d’adrénaline.

Okalou et les buzz sur ses évènements

A Antananarivo, presque tout le monde connait ce grand organisateur d’évènements : Okalou. Un nom assez typique qui suggère d’une certaine manière de faire une petite pause et de s’attarder sur ce qui va venir. Okalou, c’est toujours de la sensation au programme.

Ce qui a tout d’abord fait la grande notoriété de ce dernier c’est l’évènement « Fotaka ». Un moment unique où tout le monde peut entamer un parcours presque militarisé dans des bains de boue. Et les gens adorent ça ! Code couleur : un haut blanc.

Et pour donner de la crédibilité et de la motivation, des capitaines et généraux font office de coach. Pas d’engueulades mais des encouragements. Tout cela accompagné d’une bonne dose de musique. Et à la fin du parcours, une bonne douche froide pour tout le monde.

Et Okalou ne s’arrête pas là car il relance les activités avec Color Race ou encore Mazav’alRun. Deux concepts qui plaisent aux Tananiriviens et à tous les visiteurs de passage dans la capitale. Avec Color Race, le but est de parcourir une piste déterminée et de se faire bombarder par des colorants alimentaires. Un divertissement qui rappelle vaguement celui des Indiens. Tout le monde peut y participer et chacun cours à son rythme.

Préparé en plein jour, du spectacle et de la musique sont au programme et même avec la pluie qui fait des siennes de temps à autre, les participants voient toujours la vie en couleur. Dernièrement, Mazav’alRun a regroupé de nombreux participants. C’était le dernier évènement en date d’Okalou dans la capitale. Une course organisée la nuit. Des lumières fluorescentes, des LED, des participants dynamiques, Okalou a enflammé le monde nocturne de la capitale.

Et aucune raison de s’inquiéter : la sécurité est toujours au rendez-vous. Il y a eu également Splash Party, une offre qui a aussi enflammé le skate parc à Antanimena. Chaque année, Okalou organise divers évènements pour pimenter la vie dans la capitale. Une adrénaline exprimée de plusieurs façons et de quoi constituer de beaux souvenirs. Si vous souhaitez visiter l’île de Madagascar d’une autre manière.

Et le cinéma 3D, ça vous dit ?

A Madagascar, la capitale ne désemplit pas d’activités et d’animations. Et au programme pour en avoir pleins les yeux : du cinéma. Ouvert il y a peu de temps seulement, Plaza fait fureur auprès de ceux qui aiment regarder des films et des dessins animés sur grand écran et en 3D.

Avec un intérieur ludique, très coloré et exposant des figurines en vitrine, la salle de cinéma est un lieu indiqué dans la capitale pour vivre des sensations fortes tout en restant assis. A Andavamamba, la salle propose des programmes divertissants et ludiques pour toutes les personnes de tout âge.

De plus, l’intérieur propose de la nourriture et de quoi se satisfaire si jamais vous avez un petit creux. Avec un souci de respecter les emplois du temps de chacun, la salle affiche toujours les programmes durant les week-ends. Une bonne raison de terminer la semaine en beauté tout en s’amusant sans ménagement.

Prendre de la vitesse sur une piste goudronnée

Qui disait qu’il faut toujours un permis pour conduire à grande vitesse sur une piste goudronnée ? Il faut dire que ce n’est pas vraiment le cas avec le karting d’Imerintsiatosika. Le kart coûte 125 000 fmg pour 10 minutes de pur bonheur. Il y a cependant un âge limite.

Le lieu se situe à une trentaine kilomètres du centre-ville. Avec de l’air pur au programme, c’est un endroit idéal pour des sorties en famille. De plus, le lieu dispose d’une piste assez grand et sécurisé pour permettre à tout le monde de se défouler totalement. Facile à conduire, il ne faut pas être un As du volant pour prendre du plaisir au volant d’un kart. Et pour ceux qui essaient pour la première fois, pas de panique, des personnels sont là pour vous aider.

Une air de jeux à Ambohijatovo

Simple, modeste mais assez ludique pour amuser les enfants, Ambohijatovo demeure un lieu privilégié pour les parents mais également les jeunes. Situé en plein centre-ville, on y trouve de nombreux jeux : manège, petits trains, trampolines, etc.

En période de vacances, ce lieu reste toujours ouvert pour tous les enfants mais également les visiteurs. Si l’entrée est entièrement gratuite, il faut par contre débourser une somme variable en fonction des jeux choisis. Depuis des années, ce lieu reste privilégié des parents habitant en centre-ville.

De plus, la sécurité n’est pas à plaindre et les enfants y trouvent facilement de quoi dépenser leur énergie et leur temps. Et en attendant, les parents peuvent profiter d’un moment de détente en profitant des garrottes et petit restaurant sur place.

Magic Land et son ambiance de « ouf » !

Un terme bien apprécié des jeunes car jamais on a autant eu peur à Magic Land avec sa fameuse Maison hantée. Situé à Galaxy Zone Andraharo, cette attraction suscite l’intérêt de plusieurs personnes. Si Magic Land est au-devant des scènes pour proposer des activités de toutes sortes, il se surpasse avec la Maison Hantée.

Si vous êtes de passage dans la capitale et que vous tombez sur la bonne date, aucune raison de rater des moments de frissons avec Magic Land. Car l’enseigne promet une peur bleue au programme. Avec deux entrées : l’après-midi et le soir tombé, les portes de l’horreur s’ouvrent pour tout le monde pour un prix de 12 000 Ar. De quoi faire chavirer le cœur des adeptes des thrillers et autres films d’horreur.

Véritable centre d’intérêt pour les jeunes de la capitale, cette maison vous promet des frissons sans limites. De plus, les décors sont très réalistes et on y voit même de vraies personnes déguisées. Attention cependant pour ceux qui ne savent pas garder leur sang-froid. Quelques minutes dans la maison des horreurs suffisent amplement pour vous glacer totalement le sang. Rendez-vous donc à Andraharo.

Et si on jouait au commando ?

Vraiment au commando, oui ! Avec des balles réelles, certainement pas ! Mais avec du paintball oui et en plus c’est très coloré. Alors rendez-vous avec Top Paintball. C’est un lieu de divertissement situé dans la ville de Tananarivo à Ankadikely Ilafy juste à 150 m de la Polyclinique. Vous pouvez visiter leur page Facebook ici pour plus d’informations.

Vous aurez des combinaisons, masques, chargeurs, air comprimé et billes. Commence alors le jeu en équipe et les tirs. Un moment amusant à passer en famille ou entre amis. De quoi se défouler le temps d’une journée et d’avoir l’impression de partir en mission militaire. Effet garanti !

Si vous êtes étranger et vous souhaitez visiter Madagascar il vous faudra un visa. Vous pouvez consulter ce site pour plus d’infos : Madagascar visa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s