Nos recommandations pour voyager à Madagascar

Pour voyager dans n’importe quel pays d’Afrique, il faut toujours savoir quelles précautions prendre: À quelles maladies va-t-on être confrontées ? Quelles sont les modalités à l’arrivée dans le pays ? Comment se déplacer ? Comment se loger ?, Quelle est la gastronomie du pays et bien d’autres choses ?

Les vaccins et les médicaments

Pour savoir quels vaccins vous devriez faire, le mieux est de vous rendre au centre de vaccination international le plus proche. Ils vous indiquent exactement ce qui est nécessaire pour le pays que vous voulez visitez.

Les vaccins conseillés pour Madagascar sont :

Les Hépatites A et B : pour celles-ci, il n’y a pas d’autre moyen que de vous faire une injection et de vous recommander de rester 24 heures sans boire d’alcool ou de faire du sport.

Pour la Fièvre typhoïde : le traitement consiste à prendre trois comprimés (Vivotif) que vous achetez en pharmacie. Ils doivent être conservés dans le réfrigérateur et ils doivent être pris un jour sur deux, 2 semaines avant le départ.

Pour la prophylaxie antipaludique : également connue sous le nom de Malarone, ceux sont également des pilules qui doivent être achetées à la pharmacie. Celles-ci doivent être prises un jour avant le départ. Ensuite la prise est journalière pendant toute la durée du voyage et  elle doit continuer pendant une semaine après le retour. La prise se fait de préférence avec un verre de lait, car des effets secondaires comme la diarrhée et la fièvre peuvent apparaître. Ensuite, le centre international vous délivre un certificat de vaccination international qui indique quels sont les vaccins que vous avez reçu. Surtout ne l’oubliez pas !!!

Le Passeport et le Visa

Il est très facile d’obtenir un visa touristique pour se rendre à Madagascar.

Pour l’obtenir, il suffit dorénavant de faire votre demande en ligne. Vous devez remplir le formulaire AVE Madagascar. Vous effectuez ensuite votre paiement avec votre carte de crédit. Vous recevrez alors en quelques heures votre visa électronique de tourisme.

Tous les étrangers qui souhaitent voyager en destination de Madagascar doivent impérativement faire leur demande de visa en ligne.

Les voyageurs doivent faire leur demande au minimum 72 heures avant leur départ à Madagascar.

Ceux ayant le titre de diplomate ainsi que les représentants d’organismes internationaux sont exemptés de l’obligation de visa.

Suite à votre demande en ligne, une réponse vous sera communiquée par le biais de votre e-mail :

Si l’autorisation est accordée : Votre voyage est autorisé et votre visa vous sera délivré par les services concernés lors de votre arrivée à Madagascar.

Si l’autorisation n’est pas accordée : Il faut que le voyageur refasse une demande de visa de séjour temporaire auprès de l’ambassade de Madagascar avant de se rendre sur la grande île.

Si l’autorisation est en instance : Vous recevrez une réponse définitive dans les 72 heures et vous pourrez suivre votre dossier via votre e-mail.

Le visa de court séjour sera uniquement traité par leur système.

Suivez l’avancement de votre demande.

Le climat

Le climat que vous trouverez à Madagascar sera agréable la majeure partie de l’année. N’oubliez pas que bien qu’il s’agisse d’une région subtropicale, une grande partie du pays est en altitude, de sorte que, surtout dans la région centrale au soleil couchant, les températures vont se rafraîchir.

Le principal facteur à prendre en compte est la saison des pluies. De novembre à avril, de fortes pluies peuvent couper les routes et entraver l’accès à de nombreuses régions.

L’argent

La monnaie à Madagascar est l’Ariary. Le taux de change approximatif est de 1€= 3500 Ariary, mais avec bien sur des écarts et comptez en plus la commission de change. L’aéroport est l’un des endroits avec le taux de change le plus avantageux.

Dans chaque ville, vous trouverez des banques pour retirer de l’argent.. Dans ces mêmes banques, vous pouvez changer votre monnaie si vous transportez de l’argent liquide.

L’autre inconvénient sont les billets de banque. Le billet le plus important à Madagascar est de 10 000 Ariary (environ 3 euros). Lorsque vous prenez de l’argent à un guichet automatique, la limite est de 40 billets. Ce qui revient au maximum à 400.000 Ariary, soit environ 115 €, ce qui est peu si vous réalisez des excursions et que vous devez payer l’hébergement. Heureusement, vous pouvez retirer de l’argent plusieurs fois au même guichet automatique.

Dans certains petits villages, l’utilisation du franc malgache est encore d’actualité. C’était la monnaie utilisée auparavant. Soyez prudent lorsque vous consultez les prix.

L’utilisation des cartes de crédit

Oubliez leur utilisation dans la plupart du pays. Seuls certains établissements peuvent les accepter. Vous serez en plus facturé d’une commission par paiement. A cela s’ajoute le fait que le signal téléphonique est parfois imprévisible, de sorte qu’il n’est pas toujours possible d’effectuer le paiement.

Notre recommandation est de prendre votre carte pour retirer de l’argent et de l’utiliser comme moyen de paiement si vous en avez l’occasion.

Les prises électriques

Le problème avec l’électricité est que l’approvisionnement est irrégulier. Par conséquent, vous pouvez subir de nombreuses coupures d’électricité qui entravent les opérations telles que le chargement des téléphones portables et des appareils photo.

Il est important de s’intéresser aux prises électriques. Des fiches de type E sont utilisées. Vous devrez emporter avec vous un adaptateur.

Les transports

Les meilleures moyens de se déplacer par la route dans le pays sont le taxi-brousse et la voiture avec chauffeur.

Les taxi-brousses sont des camionnettes pouvant accueillir un grand nombre de personnes bien qu’ils soient généralement bondés. Les gares sont les lieux d’où les taxi-brousses partent vers leur destination. Vous pouvez acheter votre billet à la gare pour la destination choisie. C’est une façon très économique de voyager à Madagascar. Par contre, vous aurez  de nombreuses heures à passer mal à l’aise et serré avec également l’incertitude des horaires. Généralement, jusqu’à ce que tous les sièges soient occupés, le véhicule ne part pas.

La location de voiture avec chauffeur est un système plus coûteux, mais sans aucun doute plus confortable. Normalement, les prix proposés comprennent la location de voiture, l’assurance et la prise en charge des pannes. Elle comprend aussi l’entretien et le logement du chauffeur.

Malgré tout cela, le prix reste raisonnable. D’autre part, la liberté d’établir vos propres horaires et d’avoir des sièges confortables sont une satisfaction indéniable. Par contre l’inconvénient peut-être le prix du carburant. Le prix du carburant est très similaire à celui de l’Espagne et la consommation de véhicules type 4×4 est généralement élevée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s