Info Madagascar

Madagascar se situe dans l’hémisphère sud, entre le canal de Mozambique et l’Océan Indien. Souvent appelé l’île rouge, il est la quatrième plus grande île du monde après le Groenland, la Nouvelle- Guinée, et Bornéo. Avec une superficie de 590 000 km², ce pays compte au alentour de 22 millions d’habitants. Sa longueur de 1 580 km, du nord au sud, et sa largeur de 580 km, de l’est à l’ouest. En forme de pied gauche, il possède de nombreuses grandes villes. Au centre du pays se trouve Tananarive, sa capitale. Pas loin de la capitale la ville d’Antsirabe. À l’extrême nord, on rencontre Diego Suarez (Antsiranana). Dans la partie sud est, Fort Dauphin (Taolanaro) est la plus connue. Tamatave (Toamasina) se situe à l’est et Morondava à l’ouest. Au nord ouest, on peut visiter Majunga (Mahajanga) et au sud ouest Tuléar (Toliara). En allant au centre sud, Fianarantsoa est la ville à découvrir.

Le climat et les saisons à Madagascar

Pour Madagascar, le climat est du type tropical. La saison d’hiver est froide et sec tandis que la période d’été est chaude et humide. Dans les côtes, il fait presque toujours chaud. Quant au climat des hautes terres centrales, l’atmosphère est tempérée. Néanmoins, il fait très froid le mois de juin au mois d’aout. La saison des pluies se situent entre le mois de novembre à avril. La période cyclonique est du janvier à mars. Les cyclones sont très violents surtout dans les côtes.

Les problèmes du changement climatique affectent grave Madagascar. De plus quelques années, on a enregistré de grand manque de pluies. La période des pluies est décalée ou retardée. Il fait de plus en plus chaud dans tous le pays à cause de l’échauffement planétaire.

La population malgache

Madagascar est habité par une population jeune. Plus que la moitié des habitants ont moins de 20 ans. Environ 50,6% de la population totale sont des femmes. C’est un pays à vocation agricole et dont 80% des habitants sont des paysans.

En ce qui concerne sa linguistique, Madagascar compte 11 langages particuliers. En effet, les prononciations ne sont pas les mêmes pour les 18 peuples des 18 ethnies. On diffère également ces divers langes par le ton et les vocabulaires.

À ne pas faire

Il est formellement interdit de faire sortir les animaux et les plantes de Madagascar du pays. Madagascar regorge de faune et flore adorables dont la plupart sont endémiques. Si mignons qu’ils soient, ce n’est pas une raison de les emmener avec soi. Tous les visiteurs sont donc tenus de résister à toute tentation d’en ramener en guise de souvenir. Il faut tout simplement profiter des superbes moments de rencontre avec et les immortaliser en prenant des photos et des vidéos. De plus, même les articles dérivés des végétaux et des animaux malgaches ne peuvent pas être exportés. Éloigner donc les idées de vouloir emporter des carapaces de tortues, animaux naturalisés ou encore des plantes séchées.

La sécurité à Madagascar

Si bien que Madagascar soit une destination non dangereuse, il est plus prudent de prendre des mesures de sécurité lors du voyage. Les précautions nécessaires varient selon les villes où l’on se trouve. Le plus important où que l’on soit est d’abord de ne jamais rester seul dans des endroits trop calmes et sans peu de monde.

Dans la capitale, les pickpockets sont plus nombreux. Ils se mêlent dans la foule pour ne pas se faire remarquer. Éviter de mettre une grosse somme dans les sacs et cartables. Les malfrats n’hésitent pas de voler avec force tous ceux qui semblent contenir de l’argent. Mieux vaut séparer ses argents. Pour ce faire, diviser la grosse en plusieurs petites sommes et placer les un peu partout. Mettre les uns dans les poches et les autres dans le sac et pourquoi pas dans les souliers. Le port de bijoux en or est également déconseillé. Les voleurs vont jusqu’à blesser voire même tuer pour les avoir.

Dans le centre-ville de Tananarive, le marché noir d’échange de devises a pris une grande place. Cela peut être avantageux pour le taux de change mais il cache souvent de mauvais complots. Il se peut que la personne avec qui on fait l’échange livre les informations à des malfrats. Ce qui va nous exposer directement au danger.

La nuit, il y a de nombreuses fêtes chaleureuses auxquelles on peut assister. Cependant, il est conseillé de s’y rendre en groupe, entre amis ou en famille. Même à moto ou en voiture, partir seul la nuit peut être vraiment dangereux.

A noter: Pensez également à emporter que les copies des papiers d’identité. Laisser les originaux à la maison.