Tout ce que vous devez savoir avant de vous rendre à Madagascar

Madagascar est une île située au cœur de l’Océan Indien qui brille notamment par sa beauté et sa convivialité ainsi que par sa culture. Cependant, pour l’apprécier comme il se doit, vous devez remplir quelques démarches administratives.

Faire une demande de VISA en ligne

Les autorités malgaches sont exigeantes quant aux respects des normes administratives lors de l’entrée sur le territoire. Pour les ressortissants français, un VISA de non immigration sera nécessaire pour un séjour touristique de quelques semaines. Vous ne pouvez toutefois rester plus de 2 mois sur place avec ce document.

Néanmoins, vous n’avez plus besoin de vous déplacer pour faire une demande de VISA pour vous rendre à Madagascar. Il est également possible de faire votre requête en ligne. Dans ce cas, le visa sur le passeport sera effectif en 10 jours maximum.

Une demande de visa en ligne est évidemment payante, 65 euros vous seront facturés pour l’ensemble de la démarche. En plus, vous devez fournir quelques documents tels que : un formulaire officiel venant de l’ambassade, une photo d’identité, une copie du passeport, et une copie de votre billet d’avion.

Pour les mineurs, la demande de VISA devra être accompagnée d’une autorisation de sortie du territoire de la part des deux parents. Cette dernière devra être manuscrite. Pour les ressortissants membres de l’Union Européen, il faudra également fournir une attestation de résidence en France.

Un passeport en cours de validité

En plus de votre VISA, vous devez présenter un passeport en cours de validité. Non seulement il doit être valable, mais en plus, il doit encore présenter 6 mois de délais de validité supplémentaires après la date de votre sortie du pays.

La validité de votre VISA dépendra de celle de votre passeport. Aussi, avant d’en faire la demande, vérifiez en amont que votre passeport n’a pas besoin d’un renouvellement. Un passeport français doit être refait au maximum tous les 10 ans pour un adulte et tous les 5 ans pour les mineurs.

Sur le site service-public.fr, vous pouvez en quelques clics faire une demande de renouvellement.  Vous aurez besoin d’une photo d’identité, d’un timbre fiscal de 86 euros et d’un certificat de résidence pour soutenir votre demande.

Vous devez également remplir un formulaire sur le site. La démarche ne devrait prendre que quelques semaines.

Les mesures sanitaires pour entrer à Madagascar

Il n’y a aucun vaccin obligatoire pour passer la douane Malgache. Néanmoins, pour votre propre sécurité, on vous recommande de renouveler vos vaccins contre le tétanos, la diphtérie, l’hépatite A et B, la rougeole, la fièvre typhoïde, la rage et le paludisme.

Un test de dépistage de la Covid-19 sera fait dès votre arrivée à l’aéroport, que vous soyez vacciner ou non. Néanmoins, pensez à emporter avec vous votre passe vaccinal.

Les choses à éviter de mettre dans vos bagages pour passer la douane

La douane Malgache est aussi exigeante quant aux bagages des voyageurs. Pour passer facilement les contrôles de sécurité, respectez les normes et les interdictions.

Vous ne pouvez, par exemple, avoir dans vos bagages plus de 2 parfums et 2 eaux de toilette. Vous ne pouvez emmener avec vous que 200 unités de cigarettes maximum ou 250 grammes de tabac.

De même, pour chaque voyageur, seuls 2 litres d’alcool sont autorisés à entrer sur place. Pour vos bijoux, fantaisies ou non, vous ne devez pas excéder les 250 grammes par personne.

Pour les appareils électroniques : ne sont autorisés que : 1 ordinateur, 1 téléphone, une tablette, un appareil photo par voyageur. En somme, vous ne devez transporter que ce qui peut vous servir personnellement. Sinon, vous pouvez être soupçonner de trafic.

Les films ou contenus pornographiques et les produits stupéfiants sont strictement interdits à la douane. Ils peuvent même entrainer des peines de prison.

Faites le change une fois sur place

De préférence, ne faites le change qu’une fois sur place. Cela vous évitera les contrôles de longue durée. Vous pouvez trouver un bureau de change directement à l’aéroport. Vous présentez votre passeport et vous obtiendrez de la devise locale « Ariary ».

Attention toutefois, vous ne pouvez pas non plus avoir plus de 7 500 euros cash sur vous lors de votre entrée sur le territoire.

De plus, vous devez avoir des justificatifs pour en prouver l’origine.

Préparer votre séjour à l’avance

Pour que tout se passe sous les meilleurs auspices, prépare votre séjour à Madagascar à l’avance. Vous allez avoir besoin d’une photocopie de votre billet d’avion pour faire votre demande de VISA. Ce doit être un vol aller et retour pour prouver que vous ne comptez pas vous éterniser sur place.

Notamment pendant l’été, le pic de la saison touristique, Madagascar est assailli de nombreux touristes du monde entier. Les meilleurs hébergements peuvent donc se retrouver complets. Pour éviter de vous retrouver aux dépourvues, pensez à réserver vos hôtels à l’avance.

Il existe des agences de voyages sur place pour vous aider à préparer dans les moindres détails votre séjour à Madagascar. Ce qui devrait vous faciliter les choses. Contactez-les simplement via leur site internet.

Un guide pour vous aider sur place

Pensez également à engager un guide pour vous aider une fois sur place. Il va non seulement vous conduire à travers les différents sites touristiques et historiques de l’île, mais il vous expliquera aussi les « fady » ou « interdictions» de Madagascar. Faisant partie intégrante de la coutume du pays, ce sont des choses à ne pas minimiser.

Les croyances et la religion ainsi que les rites font toute la beauté de Madagascar. Les locaux sont très protecteurs envers ces derniers. Pour éviter de les brusquer et pour vous assurer que votre séjour se passe sous les meilleurs auspices, vous aurez besoin d’un fin connaisseur.

Les questions de sécurité à Madagascar

Les Malgaches sont des personnes accueillantes. Sur l’île, il y a peu de risque pour les touristes. Néanmoins, faites attention à vous et à vos affaires.

Les vols à la tire sont nombreux dans les grandes villes malgaches comme Tananarive, Mantasoa, ou encore Tamatave pour ne citer qu’eux. Il est donc déconseillé d’exposer des « signes extérieurs de richesse ». Au milieu de la foule, faites attention à votre portefeuille, à vos appareils high-tech, et à vos bijoux.

Ne trainez pas seul dans les rues tard le soir. De préférence, ne sortez pas seul pendant votre séjour. Faites-vous toujours accompagner par votre guide pour éviter les quartiers qui peuvent être dangereux.

Si possible, louez une voiture pour faire l’essentielle de vos visites. Sachez toutefois que l’état des routes est assez compliqué sur l’île. Vous aurez donc besoin d’un véhicule robuste comme un SUV ou un 4×4 pour tout explorer.

On vous conseille, enfin, avant de venir, de choisir votre destination et votre circuit de visite avec minutie. Vous ne pourrez pas tout voir à Madagascar en seulement 2 mois. L’île s’étale tout de même sur 587 040 km2. Elle regorge de biodiversité et de sites touristiques exceptionnels.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s