Le sport mécanique à Madagascar

À Madagascar, comme dans tous les autres pays, le sport mécanique attire plus de monde. Il est praticable dans presque toute l’île. Femmes ou hommes, tout le monde peut y participer.

Auparavant, le rallye était le plus célèbre. Actuellement, il y a de nombreux choix. Les randonnées à quad et les courses à moto sont de plus en plus pratiquées. Le karting aussi a pris une grande place.

Les équipements nécessaires

Les sports mécaniques sont des sports nécessitant l’utilisation de véhicules motorisés. À Madagascar, il est facile de s’en procurer. Il existe de nombreuses agences de location de voitures, de motos, de VTT et même de quads et de karting. Les équipements de sécurité sont fournis avec les véhicules loués. Il faut néanmoins choisir ceux qui sont adaptés à sa taille. Cela est valable que ce soit pour le casque, les lunettes, les gants ou les tenues de pluie.

Les courses

Plusieurs courses sont organisées toute l’année. Elles sont accessibles aux étrangers. De plus, ce ne sont pas les professionnels aux conduites qui peuvent y participer. Tous niveaux sont confondus, débutants ou simples passionnés peuvent relever le défi. Courses de karts, compétition de motos, enduro, super-motard ou moto-cross, il y a tout pour plaire.

La saison se poursuit avec les slaloms et les rallyes notamment. La course automobile n’en est plus que saine. Il s’agit également d’une forme d’éducation pour les jeunes, de la conduite pour les participants et de la fraternité entre les spectateurs.  

La plus populaire à Madagascar c’est le tour cycliste. Il a lieu au moins quatre fois dans une année. Cette compétition accueille toujours avec plaisir les concurrents étrangers. Les chemins que l’on utilise sont très divers. Il existe plusieurs niveaux de difficulté, des pistes sablonneuses, poussiéreuses, verdoyantes, boueuses ou cassantes. À moins de connaître l’île, il ne faut pas s’aventurer seul. Les pistes rendent parfois la conduite très dangereuse à certains endroits.

Les circuits

Madagascar est une superbe destination pour pratiquer des aventures mécaniques. Les routes du pays sont en mauvaises en états. Ce qui procure de merveilleuses sensations pour les adeptes de sports extrêmes. Même dans la capitale, les sports mécaniques sont praticables. Pour les courses organisées, il y a des circuits fermés longs de plus de deux kilomètres. Les routes nationales sont souvent utilisées comme trajets de compétition.

Sécurité

« Alcool et volant sont impérativement à séparer depuis toujours ». Que ce soit en championnat, en open ou en randonnée de plaisir, pas de boissons alcoolisées. Si l’on veut prendre un verre, mieux vaut attendre la fin de la course. Cela fait aussi de bons gestes pour fêter sa victoire.