Madagascar au fil des eaux

Madagascar est une île. Une île immense où le mot diversité prend tout son sens. Diversité des paysages, de la population et de sa culture. Entourée d’un côté par l’Océan Indien et de l’autre par le canal du Mozambique, elle offre de nombreuses opportunités de croisières, sans compter les fleuves et les rivières qui la sillonnent.

Des croisières fluviales pour découvrir l’autre « côté » de l’île

Madagascar se découvre aussi bien par voie terrestre que par voie fluviale ou maritime. C’est une manière différente de visiter un pays où certaines localités ne sont accessibles que par cette dernière. Ainsi, ceux qui souhaitent faire une croisière par la côte est privilégieront le canal des Pangalanes, la mer étant plutôt agitée de ce côté. Les mini-croisières fluviales peuvent également se faire sur la Tsiribihina, ou sur l’Onilahy, entre autres. Chacun de ces fleuves vous permettent de voir une autre facette du pays, où ces voies d’eau jouent un rôle primordial pour désenclaver les villages et pour leur survie au quotidien lors d’un voyage a Madagascar.

Des croisières au rythme des pirogues traditionnelles

Dans un tout autre registre, les côtes sud, sud-ouest se prêtent à des croisières le long du littoral. Proposées par les pêcheurs vezo, semi-nomades, elles vous ouvrent d’autres perspectives. Elles s’effectuent souvent à bord de pirogues traditionnelles, vous offrant la possibilité de vivre des moments intenses en compagnie de vos piroguiers qui peuvent aussi s’avérer être d’excellents cuisiniers. Ce voyage vous fera découvrir la beauté du littoral depuis Morondava jusqu’à Tuléar. Les haltes sur les belles plages de sable fin, vous aideront à apprécier la quiétude des lieux ponctuée de temps en temps des rires des enfants des villages à proximité.

Le luxe et le confort pour une croisière dans le nord

Si vous privilégiez le confort, offrez-vous une croisière en catamaran ou en bateau à voiles comme c’est le cas du côté de Nosy Be et des petites îles qui l’entourent. Au gré du voyage, vous pourrez faire des haltes dans de petites criques, où la mer aux eaux limpides vous invite à la baignade et à la plongée sous-marine ou au snorkeling. Cette solution est une belle alternative à la route depuis Majunga jusqu’à Nosy Be.

Madagascar au fil de l’eau constitue un rendez-vous immanquable avec la nature et avec les hommes. C’est une façon d’oublier la course contre la montre et la routine de la vie quotidienne, en adoptant le principe du « moramora » à la malgache.

Article en partenariat avec locationvacances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s