La flore endémique de Madagascar

La végétation est la reine de beauté à Madagascar. Dans ce pays, la flore fait toute la splendeur de certaines zones. C’est sûrement l’une des régions florales ayant une grande diversité botanique rare. Elle possède 12 000 espèces de plantes et dont 70 à 80% sont endémiques.

Les baobabs de Madagascar

Lors de votre voyage à Madagascar vous pourrez voir qu’il existe six espèces de baobabs endémiques de Madagascar. Il faut visiter nombreuses zones de la Grande île pour admirer toutes ces variétés d’arbres bouteilles poussant vers le bas. Même dans les régions les plus sèches, il est entièrement possible de les rencontrer.

Les baobabs ne sont pas seulement des arbres de décoration. Ils peuvent être utilisés pour de nombreuses applications. En effet, leurs fruits sont comestibles, leurs feuilles sont consommées comme légumes et leurs graines servent à la fabrication d’huile alimentaire. Rien ne se perd car même l’écorce du baobab est souvent utilisée pour la confection de planches servant à la construction de cases et de pirogues, tandis que la pulpe du tronc contribue à la fabrication artisanale du papier.

La forêt d’épineux, une merveille unique de Madagascar

Dans le sud-ouest de Madagascar est plantée la remarquable forêt d’épineux. Unique en son genre, cette incroyable forêt est composée d’espèces recouvertes d’épines acérées. Mais non, ce ne sont pas des cactus, ce sont des espèces endémiques qu’on ne trouve nulle part ailleurs sur Terre.

Madagascar, le sanctuaire des orchidées

On trouve 1200 espèces d’orchidées à Madagascar parmi lesquelles 85% sont endémiques. La côte Est est la zone la plus productive de ces belles fleurs colorées. Dans cette région demeure des orchidées en abandonne. Se rendre dans cette région est essentiel pour une découverte passionnante.

Une des orchidées aux vertus surprenantes, la pervenche de Madagascar. Ce type de plante est un excellent traitement de la maladie de Hodgkin et de la leucémie infantile.

La Mecque de la vanille à Madagascar

Premier exportateur mondial de la vanille, Madagascar produit la 60 % de la vanille de tout le marché international. Le vanillier occupe donc une place importante dans l’économie du pays. On rencontre cette espèce d’orchidée dans la région nord-est de l’île.

La culture de ces plantes s’effectue par des techniques manuelles à base d’épines de citronnier. Le vanillier est capricieux, il faut leur accorder des soins intentionnés. Pour développer correctement, ces plantes exigent des conditions climatiques bien précises. L’ombre, le soleil et l’humidité douce, sont des clés essentielles pour produire de gousses de qualité et concurrentielles.

Faire un tour à Madagascar pour découvrir cette végétation est une idée géniale.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s